• Moi, un Lemming - Alan Arkin - Flammarion - Cycle 3 - 30 ex.

    Moi, un lemming par Arkin

    Bubber, un jeune lemming, se prépare pour la grand départ vers la mer. C'est un événement pour la colonie des petits rongeurs. Mais le comportement impatient de la colonie inquiète de plus en plus Bubber. Il finit par se demander si les lemmings savent nager. Mais ceux-ci répondent que c’est la tradition. Il fait part de ses doutes à son ami le corbeau, qui l'encourage à tenter l'expérience et l'emmène vers l'étang. Pourtant son inquiétude était justifiée et assistera, impuissant, à un suicide collectif. Bubber refusera néanmoins de prendre la tête d’un mouvement de reconstruction de la race, choisissant la solitude et la liberté.

    Exploitations : 

    http://cache.media.education.gouv.fr/file/Culture_litteraire_/03/6/14-RA16_C3_FRA_5_se_decouvrir_lemming_591036.pdf

    http://maitrise-de-la-langue.dsden80.ac-amiens.fr/files/Fiches_litterature_PDF/moi_un_lemming.pdf

    http://www.ia94.ac-creteil.fr/premier_degre/romans/pistes_lemming.htm

     

     


    votre commentaire
  • Yacouba, chasseur africain - Ahmadou Kourouma - 15 ex.

    Yacouba, chasseur africain

    Pourquoi Mamie Aïssata est-elle formellement opposée aux rites d'initiation ? Mathieu vient de débarquer à Abidjan, en Côtes-d'Ivoire. Ses cousins doivent être initiés au bois sacré, dans le nord du pays. Mais on dit que l'initiation fait encourir des dangers mortels à ceux qui les subissent. Mamie Aïssata arrivera-t-elle à empêcher Yacouba, chasseur et prêtre traditionnel, de ravir sa fille pour l'exposer à ces épreuves initiatiques ?Un voyage au cœur des traditions ancestrales de l'Afrique noire.


    votre commentaire
  • Histoires Pressées tome 2 - Bernard Friot  - editions Milan - 30 ex. - cycle 3

    livre nouvelles histoires pressees

    Des histoires qui, partant des objets, des personnes, des animaux qui nous entourent, créent l'insolite : les escaliers permutent chaque semaine, les pinces à linge rêvent sur leur fil. 

    Exploitations : 

    http://www.reseau-canope.fr/atelier-hauts-de-seine/litterature-jeunesse/wp-content/uploads/2017/08/Prop-didact_nouvelles-Bernard-Friot_-S.Bornaz.pdf

    https://lalaaimesaclasse.fr/histoires-pressees-manipulations

    https://www.anyssa.org/classedesgnomes/la-sorciere-amoureuse-une-histoire-pressee-b-friot/

     

     


    votre commentaire
  • L'oeil du loup Daniel Pennac Pocket junior Cycle 3 27

    Résultat de recherche d'images pour "l'oeil du loup"

    Chaque jour, au zoo, le vieux loup voit un petit garçon le fixer de ses deux yeux grands ouverts. Et ça, le loup ne le supporte pas : il est borgne et ne sait pas quel oil regarder. Mais l'enfant le comprend et ferme un oil. Le voyage peut commencer : dans l'oil du loup, l'enfant va découvrir le Grand Nord et, dans l'oil de l'enfant, le loup verra défiler la vie dans le désert africain. Un roman bref qui éveille une foule d'émotions : tendresse, nostalgie, rêves d'ailleurs... 

    Exploitations :

    http://lapetiteclassedekarine.eklablog.com/l-oeil-du-loup-a114129204

    https://unebellefacon.wordpress.com/2016/11/02/loeil-du-loup-lecture-suivie/

    http://classedemyli.over-blog.com/2013/10/l-oeil-du-loup-daniel-pennac.html

    https://www.edukely.net/doc/ressource/RESSOURCE_L_oeil_du_loup.pdf

     


    votre commentaire
  • Nouvelles histoires pressées            Milan Poche            Bernard Friot  

    Résultat de recherche d'images pour "nouvelles histoires pressés"

    Méfiez-vous : tout peut changer ! le fils Michat parce que sa mère l'a trop souvent appelé " mon chou " ; Elisa-Marie, à force de ne rien aimer au restaurant ; l'autobus quand il n'a que deux roues et une hélice ; le maître d'Antoine, à trop fréquenter les loups-garous.
    Tout change, vite, vite ! juste le temps d'une nouvelle histoire pressée.

    Exploitation (Merci à Cécile) : 

    Télécharger « Nouvelles histoire pressées - 1.pdf »

    Télécharger « Nouvelles histoires pressées - 2.pdf »

    Télécharger « Nouvelles histoires pressées - 3.pdf »


    votre commentaire
  •  

    Lygaya à Québec Andrée-Paule Mignot Sylemma Andrieu CM 42

    Lygaya à Québec

     

    Exploitation : merci à Cécile

     


    votre commentaire
  •   Roald Dahl folio junior CM 25

    Afficher l'image d'origine

    Un questionnaire sur Educalire

    Une fiche sur Roald Dahl


    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Terminus: Grand Large Hélène Montardre Pocket jeunesse CM 28ex.

    Il est encore là ! » dit Aurélie à Flora.
    Les deux copines, collégiennes de sixième, se penchent par la fenêtre et regardent cet homme mystérieux qui observe l’immeuble d’en face. Elles le connaissent par cœur cet immeuble, sans y être jamais allées. Au premier étage, il y a ce couple de retraités qui ferme chaque jour les volets à 19 heures précises. Sur le même palier, un jeune couple avec trois enfants dont un bébé qui hurle à intervalles irréguliers. Au troisième étage gauche, le célibataire dort le jour et vit la nuit. En face, l’appartement est toujours inoccupé. Au quatrième, ce sont des chambres d’étudiants.
    Sur le trottoir, l’homme est parti. Qui peut-il être ? Que peut-il attendre ? Pourquoi ?
    L’imagination des deux filles se met en route. Il est probablement amoureux et attend une jeune fille qui ne vient jamais. Elle a dû l’éconduire ! Etrange amoureux car il n’a pas de bouquet de fleurs, fait remarquer Flora avant de quitter sa copine. Sur le trottoir, le regard de Flora se porte sur un pendentif abandonné. Elle le ramasse.
    Rentrée chez elle, elle l’ouvre et découvre le portrait d’une très belle jeune femme, aux yeux couleur de violette. Au dos du portrait, une inscription étrange « 87 KOSSATH ». Pas de doute, c’est l’inconnue attendue. Les deux fillettes échafaudent les plans les plus rocambolesques pour découvrir son identité.
    Flora l’aperçoit, endormie dans une rame de métro, avec un jeune enfant à ses côtés.
    Voilà qui complique les choses, dira Aurélie. Le dénouement de l’intrigue sera plus prosaïque.
    D’un fait banal, monté en épingle par deux gamines à l’imagination débordante, l’auteur propose un récit complexe en jouant sur des voix narratives diverses. Les aventures de Flora et Aurélie sont rapportées par un narrateur extérieur. Entre deux chapitres, se glisse un récit présenté par un des personnages secondaires de l’histoire.
    L’identification de ces différents narrateurs n’est pas toujours aisée et donnera lieu à des débats. A l’issue de la lecture, l’écriture du scénario permettra de mettre en cohérence les différents éléments des récits et de faire le tri entre réel et fictionnel. On s’interrogera également sur le libellé des têtes de chapitres. Cet ouvrage avait été publié précédemment sous le titre La dormeuse du Val.

    Exploitations pédagogiques : 

    http://www.scalpa.info/francais/litterature/terminus_grand_large.php

    http://www.ien-gennevilliers.ac-versailles.fr/spip.php?article165


    votre commentaire
  • Haïti chérie (Rêves amers) Maryse Condé/Marcelino Truong Bayard Poche CM 25 ex.

    NB. Ce roman est sorti dans la collection Je Bouquine mais il a été réédité sous le titre "Rêves amers".

    À treize ans, Rose-Aimée doit quitter ses parents et la pauvre terre qui les nourrit si mal, pour aller rejoindre à Port-au-Prince, la horde des enfants mis au service de riches familles haïtiennes contre quelques pièces… Si elle a de la chance, elle pourra réaliser son rêve: aller à l’école, apprendre à lire et à écrire. Mais à Port-au-Prince, elle se fera cruellement exploiter par tous. Devenue enfant de la rue, elle décide de fuir Haïti en bateau avec son amie Lisa, pour rejoindre la Floride.

    Dossier d'exploitation très complet:
     

     


    votre commentaire
  • L'enfant de sous le pont  J.M.G LE Clézio / Axel Safrat – Lire c'est partir CM 31 ex.

    Résumé :

    Ali est SDF. Il fait de son mieux pour gagner sa vie en récupérant dans les poubelles tout ce qui peut être revendu. Un jour quelque chose vient bouleverser sa vie : alors qu’il rentre se coucher sous le pont où il habite avec son chat Cendrillon, il trouve, dans un carton déposé sur son lit de fortune, un bébé. « C’est elle, c’est l’enfant de sous le pont », se dit-il. Charmé par la délicatesse et la fragilité de la petite fille, il décide d’en prendre soin. Il lui donne le joli prénom d’Amina.

    Mais comment s’occuper d’un bébé si fragile lorsque l’on n’a même pas de toit. Ali commence par habiller l’enfant avec les habits d’une poupée et lui fabrique un biberon à l’aide d’une bouteille en plastique et d’un bout de chiffon en guise de tétine. Amina tête patiemment et s’endort.

    Pour pouvoir nourrir l’enfant, Ali passe un marché avec le boucher du coin qui lui fournit chaque jour un litre de lait de chèvre en échange de paires de chaussures en bon état récupérées dans les poubelles. Pour s’occuper d’Amina, Ali fait beaucoup de sacrifices : il a arrêté de boire du vin, il mange peu et il a moins de temps pour travailler. Mais la fillette grandit de jour en jour et lui apporte un bonheur qu’il avait perdu depuis si longtemps.

    Mais au retour de l’hiver, protéger l’enfant des rôdeurs et la nourrir devient de plus en plus compliqué, surtout que le boucher ne veut plus traiter avec Ali. Le vieil homme doit trouver une solution. Il se souvient alors qu’un soir de veille de Noël, une famille, habitant dans une maison avec un petit jardin, lui avait offert de quoi manger. Il se dit alors qu’il est temps de se séparer d’Amina et du lui trouver un vrai foyer où elle sera en sécurité et où elle pourra manger à sa fin tous les jours. Un matin, il prend le landau et part en direction de la petite maison. Il sonne longuement. Une lumière s’allume. Une femme ouvre la porte. Alors, Ali s’en va à grands pas pour cacher les larmes qui coulent sur ses joues ridées.

    Questionnaire de Rallye-lecture sur le site lectures-primaire.fr

    Questionnaire de rallye-lecture sur le site de MonsieurP


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique